La cathédrale de Sienne - Chef-d'oeuvre gothique du Moyen Âge


Au cœur de la charmante ville de Sienne avec ses nombreux bâtiments médiévaux, la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption (ou Santa Maria Assunta) s'élance sur un promontoire. L'effet est saisissant. Au Moyen Âge, Sienne était la rivale de Florence. Les dirigeants voulaient afficher leur richesse et leur savoir-faire en érigeant une église gigantesque, l'une des plus grandes d'Italie. Leurs voeux n'ont pas tous été exaucés, mais le résultat est magnifique, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'édifice. La cathédrale a été édifiée sur les fondations d'une ancienne église romane du 9e siècle. Durant des siècles, les travaux se sont succédés. Au 13e siècle, la coupole est achevée et plusieurs modifications sont apportées à la facade jusqu'au 14e siècle. En 1348, la peste entraîne l'arrêt du chantier. Malgré tous les contretemps, les réalisations des architectes, peintres et sculpteurs de renom en font une oeuvre grandiose. La cathédrale se distingue par sa façade en marbre blanc, vert foncé et rose ainsi que par ses trois portes ornées de nombreuses statues de personnages et d'animaux finement sculptées. À l'intérieur, la nef s’étend sur 89 m de longueur. Une forêt de colonnes de marbre blanc et vert foncé mène à l'autel tout au loin. Les murs et le plafond sont chargés de peintures et de sculptures. Le sol est recouvert de panneaux représentant des scènes de la Bible. En avançant vers l'autel, les heureuses découvertes se multiplient dont la Chaire sculptée par Nicola Pisano, son fils Giovanni et leurs élèves entre 1265 et 1268. Mais le clou de la visite est sans contredit la bibliothèque réalisée entre 1492 et 1502 à la demande du cardinal Francesco Piccolomini (futur pape Pie III). De nombreuses fresques entourent la pièce et retracent la vie du pape Pie II. Des livres lithurgiques sont également exposés.

Comme une image vaut milles mots, laissez-vous imprégner par ce monument avec la vidéo de 6:57 minutes. Il vaut la peine de regarder jusqu'à la fin pour voir la fameuse bibliothèque. Les liens ci-dessous donnent plus d'information sur les artistes qui ont contribué à la richesse de l'église. Sources : wikipedia, tracetaroute

01/2021


© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.