Tomar - Chef lieu des Templiers au Portugal




Au 12e siècle, l'Ordre des Templiers a joué un rôle important dans la reconquête des terres du Portugal aux mains des Maures. En guise remerciement, le roi a été généreux. L'Ordre devient propriétaire de plusieurs terres et il s'empresse de construire une forteresse, une église et un couvent à Tomar, au centre du Portugal. Quand la ville a été fondée, la population s'est installée à l'intérieur de la forteresse.


Le site est devenu le siège de l'Ordre des Templiers au Portugal et il s'est transformé au cours des siècles. Les éléments architecturaux les plus intéressants du lieu sont la rotonde et l'église manuéline. La rotonde a été construite durant la deuxième moitié du 12e siècle. De forme octogonale, elle est reliée par des voûtes à un déambulatoire et s'inspirerait des structures rondes de la mosquée d'Omar ou de l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Elle est magnifiquement décorée de sculptures et de peintures de style gothique et manuélin qui ont été ajoutées pendant la rénovation commandé par le roi Manuel 1er à partir de 1499.


Durant le règne d'Henri le navigateur, soit dans la première moitié du 15e siècle, la rotonde est intégrée à une église plus vaste. À partir de 1510, Manuel 1er fait reconstruire la nef suivant le style de l'époque, soit un mélange de gothique flamboyant et renaissance. Autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, le style manuélin est également présent avec des éléments rappelant les bateaux, la mer et des motifs végétaux. Aux 15e et au 16e siècles, huit cloîtres ont été ajoutés à cet ensemble.


Rappelons que l'Ordre des Templiers (ou Ordre du Temple) a été dissous en 1312. Le château de Tomar a été donné à l'Ordre de la chevalerie de Notre Seigneur Jésus-Christ qui s'y est installé en 1357. Aujourdhui, le château est la propriété de l'État portugais.




La vidéo de 3:39 minutes vous amène au coeur de la forteresse.


Sources : wikipedia/Couvent de l'Ordre du Christ, UNESCO


02/2021