Samarcande - Un patrimoine exceptionnel


La place Registan

Samarcande est l’une des plus vieilles villes d’Asie centrale. Elle serait aussi ancienne que Rome, Athènes et Babylone. Située en Ouzbékistan, sur la Route de la soie entre la Chine et la Méditerranée, elle a été au carrefour de plusieurs influences. Elle a connu aussi plusieurs occupations : grecques et musulmanes.


La place Registan

Au 14e siècle, sous le règne d’Amir Timour (Tamerlan), la ville a connu une période de prospérité. Ce dernier a fait de Samarcande la capitale de son immense empire. Il a initié d’importants travaux pour en faire une capitale majestueuse. Son successeur a poursuivi son œuvre et a légué un patrimoine précieux constitué de bâtiments somptueux qui impressionnent par leurs formes et la beauté des faïences et des mosaïques.


La nécropole Chah e Zindeh

La place Registan en est un exemple. Elle est l’endroit le plus visité de la ville. Elle regroupe trois médersas (universités théologiques musulmanes) des 15e et 17e siècles. Les constructions ornées de mosaïques d'un bleu azur sont surmontées de magnifiques dômes de couleur bleue. Elles logent des salles d’études et des mosquées. Les portails sont soigneusement décorés avec des étoiles sculptées, des visages humains, des motifs floraux et des inscriptions.


La vidéo de 3:47 minutes présente les lieux les plus emblématiques de la ville.


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Samarcande


Photos : 1-Jean-Pierre Dalbéra, 2- JK Baseer-Unsplash, 3 - Jean-Pierre Dalbé


10/2020


© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.