Les sites rupestres de Cappadoce


La Cappadoce a été habitée au cours des siècles par de nombreux peuples : les Romains, les Perses, les Mongoles, etc. Sa situation géographique au carrefour de routes commerciales en faisait une région très convoitée. Pour se protéger des envahisseurs, les habitants ont creusé des villes souterraines. Elles ont été perfectionnées au fil des ans par les Chrétiens qui fuyaient les persécutions de l'Empire romain. Entre le VIe et le IXe siècle, ces villes pouvaient abriter plus de 15 000 personnes. Dans l'une d'elles, ouverte aux visiteurs, un tunnel  débouche sur des espaces pour des animaux, des logements, une église et des entrepôts.


Les villes étaient reliées entre elles par des passages. Certaines d’entre elles pouvaient compter jusqu’à huit niveaux. On y trouvait des puits pour conserver l’eau et la nourriture. Des couloirs étroits empêchaient la progression rapide de l’ennemi. D’énormes meules étaient destinées à fermer les couloirs. L’imagination des habitants pour se défendre était sans fin.


La vidéo de 2:53 minutes présente l'une de ces villes souterraines et l'ingéniosité de ses habitants. 


Source : Parc national de Gorëme wikipedia



11/2020








© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.