La forteresse de Sigiriya - Le rocher du lion


La forteresse de Sigiriya attire de nombreux visiteurs qui n'hésitent pas à monter 1 200 marches pour atteindre  le sommet. L'histoire nous révèle qu'à la fin du 5e siècle, Kassapa ) aurait tué son père, le roi, et quitta la capitale pour s'installer à Sigiriya en tant que nouveau souverain. Il choisit cette forteresse naturelle, de 370 m de hauteur, pour se préparer à la vengeance de son frère aîné exilé en Inde. Il décide d'y construire un palais avec des jardins, une piscine, des citernes et des fontaines et deux rangées de murailles. Un ingénieux système permettait d’amener l’eau jusqu’à Sigiriya afin d’alimenter la piscine, les citernes et les réservoirs. Des gardes étaient postés autour de la forteresse pour sécuriser les lieux. 


Le règne de Kassapa dura 18 ans. Son frère, de retour d'exil,  assiégea la forteresse et faute d'approvisionnement, Kassapa se rendit sans combattre.


De nos jours, on peut admirer, durant l'ascension du rocher, des peintures de courtisanes.  Une statue d'un lion, dont il ne reste que les pattes, marque l'entrée de la forteresse.


La vidéo de 2:41 minutes montre l'ascension du rocher et révèle une reconstitution en 3D du lieu tel qu'il était à l'époque.


Source : Sigiriya Wikipedia



11/2020





© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.