Angkor Vat - Témoin de la civilisation khmère


Angkor Vat ou Angkor Wat est le plus vaste temple de la capitale du Cambodge, Anglor. Il a été construit par Suryavarman II (1113-1150) au début du 12e siècle. À l'origine, Angkor Vat était un centre religieux hindouiste dédié au dieu Vishnou. Au 14e siècle, il a été adapté au bouddhisme et encore aujourd'hui des moines bouddhistes viennent en pèlerinage sur le site.   Suryavarman II a bâti son temple-état durant les heures glorieuses du Cambodge. Angkor, la capitale, dénombraitpas moins de 750 000 habitants et figurait parmi les plus grandes villes du monde médiéval. L'empire khmer était à son apogée et englobait le Cambodge, la Thaïlande et le Laos. À partir du 14e siècle, Angkor a commencé à décliner, notamment à cause des guerres, et a été abandonnée en 1432. 



Jean-Pierre Dalbéra www.commons.wikimedia.org

Le temple d'Angkor Vat combine deux bases de l'architecture khmère pour les temples : le côté temple-montagne et le côté temple à galeries. À l'intérieur d'une douve et d'un mur externe de 3,6 km de longueur se trouvent trois galeries rectangulaires, chacune construite l'une à l'intérieur de l'autre. Au centre du temple se dressent des tours. De nombreux  bas-reliefs ornent les murs. Ils présentent des récits mythologiques hindouistes, une procession royale menée par Suryavarman II ainsi qu’une version du paradis et de l'enfer où les pécheurs subissent des tortures. Angkor Vat était autrefois recouvert de couleurs. Selon les chercheurs, les murs étaient recouverts de peinture blanche et les toits étaient dorés.


La vidéo de 2:50 minutes intitulée Angkor Wat, Siam Reap vous invite à une promenade à l'intérieur du temple.


Source : Angkor Vat Wikipedia



01/2020


© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.