Tikal - L'un des royaumes mayas


Située au nord du Guatemala, Tikal était la capitale de l'un des royaumes les plus puissants des anciens Mayas. Selon l'UNESCO, la région aurait été habitée au 6e siècle av.J.-C. Tikal aurait atteint son apogée entre le 3e et le 10e siècle de notre ère et aurait dénombré environ 60 000 habitants. Durant cette période, la ville dominait une grande partie de la région maya, tout en interagissant avec d’autres régions de la Mésoamérique, comme la grande métropole de Teotihuacan au Mexique.


La ville de Tikal était organisée autour d’une grande place centrale entourée de temples, de l’acropole nord et de l’acropole centrale. À proximité de l’acropole centrale se trouvaient les palais royaux et des bâtiments ayant des fonctions administratives. Beaucoup d’édifices ont conservé leurs sculptures en pierre et leurs peintures murales.


Sur le site, on retrouve sept terrains de jeux de balle et une dizaine de réservoirs pour récolter l’eau de pluie.


Tikal se trouve dans un parc national enchanteur où se côtoient plus de 300 espèces d’oiseaux, des singes hurleurs, des coatis à nez blanc, des jaguars, etc.

La vidéo de 3,11 minutes survole les principaux édifices de cette ancienne cité maya entourée d’une forêt luxuriante.


Sources : wikipedia, tikal national park


09/2020

© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.