L'évolution urbaine de Poitiers depuis 2000 ans


Dans l’Antiquité, Poitiers porte le nom de Lemonum. Elle est la capitale d’un territoire habité par la peuplade gauloise des Pictons. La ville, située sur un promontoire à la confluence de deux cours d’eau, prend son essor avec la conquête romaine, au 1er siècle avant notre ère. Elle devient la capitale de la province d’Aquitaine au 2e siècle apr. J.-C. Plusieurs constructions sont érigées : un amphithéâtre, un vaste complexe thermal et des habitations. Vers la fin du 4e siècle, une imposante enceinte est édifiée.

Du 11e siècle au 12e siècle, les principaux édifices romans sont construits dont l’église Notre-Dame-la-Grande que l’on peut visiter aujourd’hui. Une nouvelle enceinte englobe tout le promontoire, avec ses bourgs, ses marchés et ses établissements religieux. La défense du mur, long de 6,5 km, est renforcée par les cours d’eau.

La création de l'université, en 1431, affirme encore le statut de capitale régionale de Poitiers. À la Renaissance, on voit apparaître de beaux hôtels particuliers et des maisons à pans de bois.


Aujourd'hui, Poitiers reste une des villes les plus peuplées du Centre-Ouest de la France. C’est une cité où l’architecture moderne côtoie un riche héritage patrimonial.

En 7 minutes, grâce à la technologie 3D, vous pouvez entreprendre un parcours historique de la ville, de sa fondation jusqu’à aujourd’hui. Poitiers est révélée à travers les époques. Les principaux acteurs de son développement sont également mentionnés.


11/2020


© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.