Le temple de Borobudur - Le plus grand monument bouddhiste au monde


Situé sur l'île de Java en Indonésie, Borobudur, le plus grand temple bouddhiste au monde, aurait été construit vers l'an 800 sous le règne de la dynastie Sailendra. Il aurait été abandonné vers l'an 1100. Ce n'est qu'en 1814 que Thomas Stamford Raffles, lieutenant gouverneur de l'île de Java, et son équipe ont finalement redécouvert le site. Grâce aux nombreux travaux de restauration et à l'aide de l'Unesco, cet imposant sanctuaire dédié à Bouddha se révèle aujourd'hui dans toute sa splendeur.


Vu du ciel, ce stupa, dont les côtés s'étendent sur quelque 113 m, a la forme d'un mandala. Construit sur une colline, il ne comprend aucun espace intérieur. Ainsi les pèlerins se déplacent de terrasses en terrasses jusqu'au sommet. Ils traversent trois parties qui représentent les trois étapes de la préparation mentale pour accéder à l'illumination. Le parcours débute par des terrasses carrées concentriques, surmontées de trois plate-formes circulaires et d'un immense stupa.

Dans la première partie, les murs sont couverts de plus de 2600 bas-reliefs représentant la vie de Bouddha. La longueur de ces bas-reliefs totalise environ 5 kilomètres. En plus, 504 statues de Bouddha ornent le parcours. Les trois terrasses supérieures sont bordées de 72 stupas en forme de cloches de pierre ajourées. Enfin, un stupa de 10 m de haut couronne le temple.


L'histoire de Borobudur, une vidéo de 6,48 minutes, rappelle la découverte du temple et les principaux éléments de son architecture. Vous aurez un aperçu de la richesse et de la diversité des bas-reliefs. 


Source:wikipédia



06/2020

© 2020 par Histoire & Culture Tous droits réservés. Politique de confidentialité.