La grotte d'Altamira - Un musée de la préhistoire



En France, il existe plusieurs grottes datant de la préhistoire dont celle de Lascaux, très visitée depuis l'ouverture de sa réplique en 2016. L'Espagne compte également son lot de grottes spectaculaires, de véritables musées où nos ancêtres ont laissé leurs traces. La grotte d'Altamira, près de Santander au Nord du pays, recèle plus de 260 peintures et gravures rupestres : des bisons, des chevaux, des cerfs aux couleurs rouge, jaune et noire. Les peintures et les gravures vieilles de plus de 14 000 ans se déploient sur plus de 290 m. Les plus grandes oeuvres représentent des chevaux et des bisons de 125 cm à 170 cm. Les artistes ont soigneusement utilisé les reliefs de la paroi pour peindre des animaux très près de la réalité.


Altamira a été découverte en 1868. Elle représente le premier ensemble d'art rupestre mis au jour. Pour cette raison, les scientifiques ont longtemps douté de l'authenticité des représentations. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que leur valeur a été reconnue et ce, après l'analyse d'autres sites comparables en Europe.


Le niveau de conservation des représentations est exceptionnel dû à des éboulements qui ont bouché l'entrée de la grotte durant des siècles. Différentes stratégies ont été adoptées pour protéger le lieu des variations de température et de l'humidité. Une réplique et un musée ont été construits. En plus, depuis 2015, cinq personnes par semaine peuvent accéder à la grotte originale.


La grotte d'Altamira est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985.



Le Musée national d'Altimira a produit une vidéo de 6:17 minutes qui montre l'ingéniosité de ces artistes de la préhistoire.

Source : Musée national d'Altamira


06/2021